Discrimination à l'embauche

Publié le par psinfo

Selon le « baromètre national sur la discrimination à l'embauche », présenté mardi 21 novembre par l'Observatoire des discriminations de l'université de Paris I, les discriminations à l'embauche se sont développées dans notre pays depuis 2004.

Aujourd'hui, un candidat quinquagénaire ou d'origine maghrébine a environ trois fois moins de chance qu'un autre d'être convoqué à un entretien d'embauche. La situation des femmes et des personnes handicapées demeure également préoccupante.

Le Gouvernement, malgré les effets d'annonce consécutifs aux émeutes de novembre 2005 et ses atermoiements sur le CV anonyme, se montre incapable de prendre des mesures efficaces contre les discriminations à l'embauche.

A l'inverse, le projet des socialistes témoigne de leur engagement constructif dans ce domaine, puisqu'il prévoit des mesures fortes : l’instauration du bilan de l’égalité, l’accroissement du budget et des pouvoirs de sanctions de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (HALDE), l'augmentation du nombre d'inspecteurs du travail ou encore l'application ferme de l'égalité professionnelle entre femmes et hommes.

Publié dans Dans les sections

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article